Programmation Débats et ateliers citoyens
Le programme des débats et ateliers citoyens organisés pendant les Assises PDF Imprimer

Samedi 7 mai

   15h30 : débat d’ouverture des Assises pour la ville

 Après un mot du Maire, lançant cette semaine, un moment d’échange sur les questions relatives aux inégalités sociales et environnementales sera organisé, notamment grâce à la participation de Cyria Emelianoff (maître de conférences en géographie, aménagement et urbanisme à Université du Maine, au Mans, et spécialiste du thème de la ville durable). Ces questions seront abordées à travers la valorisation et les échanges d’expériences et pratiques vertueuses interculturelles.


Lundi 9 mai

 Atelier citoyen de 18h à 20h
"Et si produire moins de déchets revenait à consommer autrement ?"
Favoriser les gestes de tri, développer les filières de récupération… quelles actions concrètes au quotidien ?

Conférence-débat de 20h30 à 22h30 
"Nanterre demain : quelle économie pour quelle écologie ?"
Concilier devenir urbain et exigences environnementales est un impératif des villes de demain. Quelles filières développer pour favoriser l’emploi des Nanterriens ? Quels équilibres entre les différents types d’activités pour répondre aux enjeux d’une ville solidaire et durable ?

 Intervenants :
- Sophie Donzel et Marc Vignau, adjoints au maire.
- Jacques Bahry, Secrétaire Général du Groupe CESI.
- un représentant syndical des salariés des Papèteries de la Seine.
- Anne Pacaud  SOFRED, sur la filière de recyclage.


Mardi 10 mai

 Atelier citoyen de 18 h à 20h
"Quelles solutions pour se déplacer au quotidien ?"
Faut-il repenser la place de la voiture en ville ? Transports en commun, quelles améliorations ? Voiture, vélo, peuvent-ils se partager la route ? Quels impacts sur l’environnement et la santé ?

Conférence-débat de 20h30 à 22h30
"Nanterre demain : quels transports pour répondre à quels besoins?"
Saturation du RER A, future gare de métro place de la Boule, prolongation du tramway T1… pour Nanterre, au cœur de l’ouest parisien, la question de la mobilité est essentielle. Implique-t-elle de nouvelles façons de vivre et de se déplacer ? Ou de nouvelles formes urbaines à envisager ?

Intervenants :
- Bruno Chanut, conseiller municipal délégué aux transports et déplacements.
- Caroline Bardot, conseillère régionale.
- Véolia Environnement : Franck Michel, directeur Marketing et Territoire de Véolia Transport.
- Jean-Pierre Levy, enseignant, géographe, spécialiste des organisations urbaines.
- Voiture and Co : association locale. 


Mercredi 11 mai

 Atelier citoyen de 18h à 20h
"Comment rendre notre lieu de vie « écologique » ?"
Eco-construction, isolation, maîtrise de la consommation d’énergie, rénovation, utilisation de matériaux recyclés… rendre son logement écologique, c’est possible mais à quel prix ? Quel accompagnement, quelles aides financières, quels conseils ?

Conférence-débat de 20h30 à 22h30
"Nanterre demain : la santé passe par l’environnement"
Les modes de vie urbains et l’environnement sont des facteurs qui influent directement sur la santé. Qualité de ville et qualité de vie vont de paire. Quels risques prévenir ? Quelles pratiques promouvoir pour le bien-être des citadins ?

Intervenants :
- Fatna Chouaikh, adjointe au maire.
- Paul Aries, politologue, écrivain, directeur de la publication « Sakophage », collaborateur au journal « la décroissance », auteur de nombreux ouvrages dont « Ralentir la ville pour une ville solidaire » et de Décroissance – un nouveau projet politique ».
- Michel Cantal-Dupart, professeur d’architecture et d’urbanisme au CNAM.
- Luc Ginot, médecin de santé publique.
- Corinne Praznoczy, chargée de mission à l’observatoire régional de la Santé, enseignante à Paris X.
- Naturellement Nanterre, association locale.


Jeudi 12 mai

Atelier citoyen de 18h à 20h
« Faune, flore, quelle place pour la biodiversité en ville ? »
Pourquoi favoriser la nature en ville ? De la jardinière à l’entretien des espaces verts de la ville, comment faire connaître les bonnes pratiques ?

Conférence-débat de 20h30 à 22h30
"Nanterre demain : quels choix pour une ville durable ?"
Réduction des gaz à effet de serre, énergies renouvelables, construction de bâtiments basse consommation, économies d’énergies, déplacements doux… quelles innovations pour atteindre la ville « post-carbone » ? Comment faire de Nanterre une ville durable ?

Intervenants :
- Ghislaine Quilin, adjointe au maire
- Julien Sage, adjoint au maire.
- Taoufik Souami. maître de conférences à l'Institut Français d'Urbanisme. Ses travaux portent sur l'introduction du développement durable en urbanisme ; il coordonne notamment un programme de recherche sur l'utilisation des projets urbains dans les stratégies énergétiques.
-Jean-Robert Mazaud, architecte, professeur à l’ENSAPVS (Ecole Nationale Supérieure d'Architecture Paris-Val de Seine)– développement durable. Avec l’équipe pluridisciplinaire de son agence d’architecture S’PACE, il travaille sur l’environnement comme axe stratégique de développement.
- CEAN, association locale, présentera son projet de faire naître une initiative citoyenne à Nanterre pour préparer la ville à l'après-pétrole.


Vendredi 13 mai de 18h à 20h

Atelier-citoyen de 18h à 20h   
« Et si le contenu de nos assiettes nous importait ? »
Cuisiner, consommer des légumes de saison, préférer les produits locaux… En quoi nos choix alimentaires peuvent-ils  favoriser une consommation responsable ? Du potager privé aux cantines scolaires, quelles mesures prendre ?

Conférence-débat de 20h30 à 22h30
Ciné-action autour du film « Solutions locales pour un désordre global » de Coline Serreau.
Dépassant la simple dénonciation du productivisme agricole actuel, Coline Serreau nous invite à découvrir, de par le monde, de nouveaux systèmes de production : des pratiques qui fonctionnent, réparent parfois les dégâts et proposent une vie saine et une santé améliorées.
Soirée proposée par les Amis de la Confédération Paysanne, et animée par Alain Aubry, du réseau Colibris.


Lire le programme du
grand débat citoyen samedi 14 mai aux Arènes de Nanterre.

 

*Afin de garantir la participation de tous, les ateliers citoyens se tiendront sous forme de petits groupes de participants (6 à 8 personnes par groupe) travaillant ensemble autour des différentes problématiques. Viendra ensuite un temps consacré à la restitution de chaque tablée. Le débat engagé en toute fin de cession de travail permettra de prendre en compte l’ensemble des attentes et des suggestions.