Question de la semaine

Combien y a-t-il d'éco-quartiers à Nanterre?
 
facebook


Accueil Actualités Paroles de Nanterriens en promenade aux jardins
Paroles de Nanterriens en promenade aux jardins PDF Imprimer

damesagoraAmbiance très conviviale dans le jardin de l’Agora, où les dames prennent le frais après la visite du jardin entretenu par leurs copines du club Amitié et loisirs des seniors. Sous les grands parasols, on sirote le sirop de menthe fait maison et autres douceurs liquoreuses à base de mélisse et de thym cultivés dans le jardin (télécharger les trucs et recettes compilés par les jardiniers du jardin partagé de l'Agora). On peut même déposer son adresse mail pour recevoir la recette à domicile sans lever le petit doigt ! On échange des plants, ou on vient se fournir en pieds de tomates cerises, persil, ciboulette, framboisier, cornichons, concombres ou encore marguerites jaunes…

Eliane, Michèle, Jacqueline, Colette, Marinette, Juliette et Isabelle ont découvert pour la plupart ce lieu seulement aujourd’hui, et elles l’adorent ! Quant à l’écologie urbaine, tout le monde a son mot à dire sur la question. Morceaux choisis des discussions entre dames :
« Il faudrait moins de voitures au centre ville, elles polluent trop ! »
« Ah mais non, il faut quand même que les gens puissent venir faire leurs courses en ville !!!!»
« Ce qui est bien c’est tous les arbres dans la ville et les fleurs dans les bacs ».
« La nature y’a que ça de vrai ! »irisblancs
« Une chose qu’il faudrait améliorer, c’est mettre des bancs dans le parc du Chemin de l’Ile, il n’y en a pas du tout sur le bord de la Seine, la promenade est longue, on aimerait bien s’arrêter un peu pour se reposer, ça nous donnerait un peu plus de courage pour venir ».
« Pour améliorer le tri, il faudrait systématiser les affiches dans les immeubles pour informer les gens ».
« Mais ça existe déjà ! Non c’est plutôt une question d’éducation, on n’a pas été élevés comme cela, les Allemands font ça depuis 30 ans, on est moins disciplinés qu’eux… »

claire1Dans un coin du jardin, Claire se promène avec son programme des Assises à la main. Elle est adhérente à l’association Naturellement Nanterre et se sent très concernée par ces Assises. Elle prévoit notamment d’assister à l’inauguration du jardin partagé de l’école Balzac que sa fille a fréquenté il y a quelques dizaines d’années, à la journée propreté de mercredi (mail Ambroise Croizat) et bien sûr, au grand débat final, samedi 14 aux Arènes.

Les visiteurs affluent, « on a eu plus de monde que lors des portes ouvertes l’année dernière », confie Anne-Marie, une bénévole du jardin partagé. « On a commencé l’après-midi par la balade au bois des Gibets », raconte Nathalie, une habitante du quartier « on a été charmées par ce lieu qu’on ne connaissait pas,  et là on vient prendre quelques plants. L’année dernière on avait été tellement bien accueillies… Et puis c’est surtout le plaisir de partager des infos, des recettes ».

Même recherche d’échange et de convivialité, dans le quartier Mont-Valérien : Catherine est venue en voisine au jardin partagé « C’est si Bio ». « Je connais bien cet endroit, j’aime y venir. Aujourd’hui je voulais demander conseil. Chez moi j’ai un potager avec un peu de tout, radis, tomates, haricots verts, blettes, fleurs, rosiers, arbustes etc. Je cherche un truc pour me débarrasser des punaises, elles ont envahi mon jardin depuis l’année dernière. C’est embêtant parce que les punaises sucent la sève dans la tige du fruit, du coup les tomates n’ont pas poussé. Ce matin j’ai fait du purin d’orties, que j’ai déjà testé sur les rosiers, on verra bien si c’est efficace contre les punaises. C’est important des journées comme celle-ci, parce que l’écologie ça marchera seulement si tout le monde y met du sien…».catherine

Delphine conclut, quant à elle, son après-midi aux jardins (découverte du bois du moulin des Gibets et du centre social et culturel « Hissez haut ! ») par une visite au jardin « C’est si Bio », ravie de sa balade en famille. « On n’a pas de jardin, juste une petite terrasse. Au quotidien, on est plutôt attentifs à vivre de façon écolo. On arrose les plantes le soir, et on laisse les arrosoirs sur la terrasse pour qu’ils se remplissent avec l’eau de pluie –bon ça ne marche pas très bien en ce moment ! Peut-être pourrait-on améliorer certaines choses à Nanterre: limiter la circulation dans le centre-ville, mettre plus de panneaux solaires sur les nouveaux bâtiments, faire plus d’une collecte de tri par semaine, et proposer du bio à la cantine plus d’une fois par mois. Mais d’une façon générale, je trouve que la ville fait vraiment attention à l’écologie, ce n’est pas juste une façon de faire de la com’ ».


 


+ 8
+ 0
 

Désolé, vous ne pouvez pas laisser d'avis.